Vous voulez jouer ‘pour votre handicap’, malgré l’absence de compétitions?

Cela devrait être possible très bientôt, grâce au système des cartes EDS. Explications.

Dans le cadre du WHS – le nouveau système de handicapping qui devrait entrer en vigueur à l’automne – il sera possible de rentrer des cartes EDS (Extra Day Score) qui modifieront votre handicap (à la hausse ou à la baisse, selon votre score).

Pour être valable, une carte EDS devra répondre à plusieurs conditions, dont la notification préalable: lorsque vous voulez jouer une carte EDS lors d’une partie amicale, vous devez en informer au préalable le Secrétariat/iGolf/AFgolf (modalités à définir). Cette carte comptera alors pour votre handicap. Si elle est mauvaise, elle viendra s’ajouter à vos 12 plus mauvais scores sur les 20 dernières parties (sans gros impact sur votre handicap); si elle est bonne, votre score du jour sera pris en compte dans la moyenne de vos 8 meilleurs scores sur les 20 dernières parties.

Voilà donc une bonne nouvelle. Le déconfinement progressant à pas comptés, les modalités d’entrée en vigueur des cartes EDS n’ont toutefois pas encore été déterminées. L’AFgolf en préparerait une version électronique, compatible avec le protocole ‘Park & Play’ qui régit actuellement nos parties de golf, à charge pour chaque club d’en moduler les détails concrets et pratiques.

Encore un peu de patience donc, en espérant recevoir très bientôt toutes les informations voulues de notre Commission sportive.

Source: golf.be – Merci à René_S

Sud-Est en juillet?

Si l’on en croit le courrier reçu récemment par les capitaines Sud-Est, il se pourrait que le Challenge d’Été Sud-Est aie lieu malgré tout. Jugez plutôt…

P.S. Bien entendu, de plus amples informations vous seront communiquées dès que la décision sera connue et que les modalités pratiques auront été fixées.

Merci à Poul_S et à Serge_VDP

Cher(e)s Responsables,

Tout d’abord, j’espère que vous allez tous bien.

Suite à la réunion du comité par vidéo-conférence de cet après-midi, je vous informe que nous avons décidé d’essayer de maintenir le Challenge été 2020.

Celui-ci ne sera évidement possible que si nous avons le feu vert des instances gouvernementales et de la fédération afin de pouvoir organiser des compétitions à partir du mois de Juillet. Nous sommes confiants mais prudents. Nous aurons certainement plus de renseignements après le conseil national qui doit se dérouler le 03 Juin. 

Afin que cela soit possible, nous avons bien entendu également besoin de votre collaboration.

Voici 2 possibilités de programme qui dépendront du nombre d’équipes participantes par catégories.

1) Qualification sur 3 dates :  3 -10 -17 Juillet 

    1/4 Finales                           :  31 Juillet

    1/2 Finales                           : 7 Aout

    Finales                                 : 21 Aout

2) Qualification sur 4 dates  :  3-10-17 et 31 Juillet

     1/4 Finales                             :  7 Aout

     1/2 Finales                             :  21 Aout

     Finales                                   : 4 Septembre

Pourriez-vous nous communiquer les dates auxquelles votre club est prêt à nous recevoir :   

 en Juillet     :  les  3 -10 – 17 et le 31  pour les qualifications

Etant donné que nous n’aurons que 3 ou 4 dates pour faire jouer les qualifications, nous aurons besoin au minimum de 5 terrains par date, donc si votre club est prêt à nous recevoir les 3 dates, ce sera avec plaisir. 

Attention : Pour chacune de ces dates, nous serons amenés à avoir un maximum de départs par terrain, ce qui veux dire que le terrain sera occupé durant toute la journée. 

Le tour final sera attribué aux clubs désignés : Rappel :

1/4 Finale : Tournette et Mont Garni

1/2 Finale : Rougemont

Finale   : Falnuée.

Veuillez me reconfirmer. Merci.

Pourriez-vous nous faire part des choix de dates pour le 05 Juin au plus tard….

Très très important :

Nous avons également besoin de savoir si toutes vos équipes sont prêtes à participer au Challenge sous cette nouvelle formule.

Pourriez-vous donc également vous renseigner auprès de vos capitaines, afin de nous confirmer les équipes qui souhaiteraient participer au challenge 2020. 

Pourriez-vous nous faire parvenir les équipes désirant participer avant le 05 Juin au plus tard.

Nous comptons sur vous afin de nous fournir tous ces renseignements.

N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques éventuelles. N’hésitez pas à me contacter par téléphone. (0478/97.60.99)

Un tout grand merci à vous.

Amicalement

Stephane Javaux

Président-secrétaire du Sud-est

Bien vu, Lee !

Les astuces de match-play vous intéressent ? Vous allez vous régaler de celle-ci !

À partir de la minute 10’41″ de la vidéo ci-contre, Nicolas Colsaerts commente le coup de pouce décisif que lui a donné son partenaire du jour, Lee Westwood.

« Sur le 15, un par 4, Tiger et moi sommes en deux sur le green, en position de birdie. Tiger à 2 mètres du trou et moi à 4. Lee et Steve ont tapé leur balle dans l’eau. Lee a abandonné le trou, mais Steve finit par se retrouver sur le green en 4, prêt à putter pour bogey ».

C’est là qu’intervient le coup de génie : Westwood se précipite vers la balle de Stricker et lui concède son putt de 7 mètres.

Pourquoi ? Pour éviter que le duo américain modifie l’ordre normal de jeu et que Woods putte en premier lieu, rentre le birdie et mette la pression sur Colsaerts.

Là, c’est l’inverse qui se produit : Nicolas tient son putt (birdie) et met ainsi la pression sur Woods, qui rate le sien.

Colsaerts/Westwood creusent l’écart, conservent la confiance et finissent par remporter le seul match du vendredi après-midi, évitant une déroute totale à Team Europe et laissant entrevoir un mince espoir de miracle pour le dimanche…

Bien vu, Lee !

Merci à Maxime_H

Cliquez pour visionner la vidéo (allez à 10’41”)

Quel loser, ce Colsaerts !

Dans les club-houses de Belgique, il est de bon ton de commenter avec condescendance la carrière de Nicolas Colsaerts : ‘Pétri de talent, mais paresseux en diable’, ‘Un bon DJ, mais un golfeur moyen’, ‘Si seulement il avait travaillé pour chipper comme il drive’…

Sans entrer dans la polémique, on peut se demander si ces adeptes du Café du Commerce ont vraiment conscience des prouesses réalisées par Nico tout au long de sa carrière, et plus particulièrement le 28 septembre 2012…

Comme la mousse sur la plage du Zoute…

La scène suivante doit vous être familière.

Vous vous promenez sur la plage du Zoute (ou de Blankenberge), en observant le va-et-vient des vagues. À chaque nouvelle vague, vous espérez qu’elle sera plus forte que les précédentes et qu’elle repoussera plus haut la mince frange de mousse qui marque l’avancée maximale de la marée. Ce n’est pas toujours le cas, bien sûr, car la plupart des vagues s’essoufflent bien avant d’avoir atteint cet extrême.

Mais pourquoi nous parler de la mousse sur la plage du Zoute, direz-vous ?

Parce que ce phénomène côtier illustre parfaitement la différence entre le système de handicapping actuel et le World Handicap System qui entrera en vigueur très bientôt.

La mousse poussée par les vagues, c’est votre handicap actuel. Un chiffre qui le résultat de quelques scores d’exception, qui poussent votre handicap à son maximum. Votre handicap descend brutalement grâce à vos meilleurs scores, mais ne remonte que (très) progressivement, du fait notamment de la buffer zone.

Avec le WHS, plus question de frange de mousse ni de scores d’exception. Le nouveau système calculera en effet la moyenne arithmétique de vos 8 meilleurs scores sur vos 20 dernières parties. Une moyenne qui risque d’être sensiblement moins glorieuse. Dans quelle mesure ?

Prenons un exemple (peut-être pas si extrême que cela) : Joséphine joue au golf depuis plusieurs années et son handicap s’est stabilisé à 16. Elle maintient ce 16 en signant une ou deux bonnes cartes par saison. Elle a bien sûr quelques jours ‘sans’ (comme tout le monde), mais joue le plus souvent ‘dans sa buffer zone’ (31). Pour Joséphine, quelle pourrait être la différence concrète qui résultera du changement de système de handicapping ?

Alors qu’elle est 16 dans le système actuel, la moyenne de ses meilleurs scores (Stbl) se situe plutôt à 32/34. Avec le WHS, Joséphine ne sera donc plus 16 de handicap, mais 19.

Mon pronostic ? Dans le nouveau système, la grande majorité des golfeurs de LLN devraient voir leur handicap remonter de deux/trois unités. Sic transit vanitas mundi.

Michel Hoebeke

P.S. Vous ne partagez pas cet avis ? Faites-le-nous savoir en nous envoyant un petit e-mail. FreeDrop se fera un plaisir de publier votre point de vue !

Votre nouvelle carte de score (3 et 4 balles) est disponible!

Version de carte mise à jour au 24/5.

En l’absence de cartes de score ‘officielles’, n’hésitez pas à télécharger la carte de score FreeDrop – avec calcul automatique des strokes – pour noter plus aisément vos scores et gérer vos formules en 3 balles et 4 balles (syndicat, best ball, best & worst, etc.)

Petite remarque: lorsque vous introduisez le nom des 4 golfeurs, commencez par le plus petit handicap (comme dans l’exemple ci-dessous). Ce sera plus simple pour noter votre partie…

Combien de hole-in-one sur un par 4 dans l’histoire du PGA Tour? Un seul!

Réaliser un hole-in-one, ça n’arrive pas tous les jours. Mais que dire alors lorsque cet exploit survient sur un par 4?

Dans l’histoire du PGA Tour, cette prouesse n’a été accomplie qu’une seule fois. Par Andrew Magee, lors du WM Phoenix Open, sur le 17 du TPC Scottsdale (Stadium Course). Et pas en roulant simplement dans le trou, mais en touchant d’abord une chaussure, puis la tête de putter d’un des joueurs du flight précédent! Bref, un hole-in-one rocambolesque, que vous commente dans cette vidéo le principal intéressé…

En mai, tout est joliet

Mai est traditionnellement le plus beau mois de l’année pour les parcours de golf. Les fairways et les greens retrouvent de leur superbe, les arbres nous offrent un kaléidoscope de floraisons, après quoi la nature s’installe dans un reposant camaïeu de verts qui nous accompagne jusqu’à l’automne.

Cette année, notre parcours a bénéficié d’une cure de beauté additionnelle: nouveaux marqueurs de départ, drapeaux blancs logotés aux couleurs du club, panneaux descriptifs installés à proximité des départs… Des travaux plus techniques ont aussi été réalisés, tels que la recharge des bunkers (un nouveau sable plus agréable à jouer, de l’avis général) et le débroussaillage/nivelage de plusieurs zones (comme le petit bois sur la droite du 1 et la langue de végétation entre le 9 et le 10). Bref, de la belle ouvrage, qui nous donne encore plus envie de jouer, après deux mois de confinement!

Photo: Francis_A

Une réaction, info ou suggestion?

Calendrier

juin 2020

lun mar mer jeu ven sam dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
  • Bridge LLN
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
  • Bridge LLN
24
25
26
27
28
29
30

Abonnez-vous à FreeDrop!

Pluie en vue?

Infos Terrain

Terrain ouvert (consignes Covid19)
Greens d’été
Fairways moelleux
Chariots avec picots
Voiturettes interdites